• lechemindelasource

Ohé les anglophones ! Pour celles et ceux qui veulent developper leur "conscience clitoridienne" et leur savoir sur le plaisir féminin, nous vous recommandons chaudement le webinaire "The international Clitoris Summit 2022" qui a eu lieu le dimanche 22 mai. Il est possible de recevoir les enregistrements de cet événement en s'inscrivant gratuitement sur leur site https://clitoris.io/summit2022 !


Puis il y a celles qui ont envie de passer de la théorie à la pratique :

BIENVENUE à notre PELERINAGE I - LA PORTE DU FEU qui est dédié au clitoris.

Vous allez vivre un moment puissant et transformant entre femmes qui vous fera découvrir le véritable potentiel de cet organe unique !

Les prochaines dates d'été dans un lieu en pleine nature près de Nîmes :

du 3 au 6 juin et du 25 au 28 août 2022. Plus d'information : https://www.lechemindelasource.fr/p%C3%A8lerinage-i-porte-du-feu


Extatiquement vôtre,

Tina






Nous sommes en 1950 et une chanson sur le clitoris va être censurée car il faut protéger les jeunes de ce sujet dangereux et tabou...ah non, pardon...

Nous sommes en 2022 et YouTube s'assure que la nouvelle chanson pop de Suzane "Clit Is Good" ne soit pas visible pour les jeunes de moins 18 ans. C'est rassurant !




Oui nous en sommes encore là et on pourrait en rigoler si tout cela n'était pas triste à pleurer. La chanson de Suzanne célèbre le clitoris et le plaisir féminin. Le clip est très loin d'une ambiance pornographique. On ne voit même pas un petit téton...juste des femmes qui vont bien, qui se donnent du plaisir, qui vivent leur sensualité seules et ne sont pas des objets de désir. C'est vrai, ça pourrait donner des idées aux jeunes filles ! Le clitoris et le plaisir féminin sont donc encore des sujets dangereux en 2022. Dans certains pays, l'excision fait encore des ravages. Chez nous c'est l'excision psychique qui nous éloigne de notre Souveraineté.


"Nous vivons dans une conspiration anti-extatique." Cette phrase de Margot Anand, pionnière du Tantra en Occident, me revient à l'esprit et cela résonne plus que jamais. Le chemin vers une considération saine du plaisir sexuel dans notre société - surtout concernant les femmes - est encore long mais nous sommes en route. On peut dire que nous sommes encore au début d'un mouvement de réappropriation par les femmes de leur corps, de leur façon d'expérimenter du plaisir et de créer une (ré-)connexion spirituelle. Le clitoris et son potentiel infini sont seulement le début. La prostate féminine est en train de sortir timidement de l'oublie et le plaisir psychédélique du col de l'utérus fait partie des secrets les mieux gardés sur cette planète. Mais nous sommes en chemin et rien (même pas YouTube) ne nous arrêtera de jouir, de rire, de nous donner du plaisir - et de nous reconnecter à la Source. Clit is so good!


Exstatiquement vôtre,

Tina


Pour celles qui veulent aller vers un changement de paradigme très concret nous avons crée le cycle de sexploration et d'empuissancement au féminin "Le Chemin de la Source" : https://www.lechemindelasource.fr/


Le prochain "Pèlerinage I - la porte du Feu" commence le 3 juin et il est consacré au clitoris. Rejoignez-nous pour ce moment puissant et libérateur entre femmes !


Plus d'informations sur ce stage et sur le cycle : https://www.lechemindelasource.fr/p%C3%A8lerinage-i-porte-du-feu

  • lechemindelasource

Une jeune femme a écrit ces mots remplis de délicatesse et de magie

après avoir traversée la "Porte du Feu" avec nous lors de notre dernier Pèlerinage I.

Nous sommes touchées au coeur par tant de beauté. Merci !

Merci aux Sourcières qui osent faire ce pèlerinage profond envers elles-mêmes.

Merci à Justine Fleur pour ce poème, pour cette ode au sexe féminin, à la Yoni, à la vie !





Je veux être Yoniverselle

Je veux, dans le plaisir, déployer mes ailes

Je veux me montrer, vulnérable et puissante,

Je veux tour à tour être aimée et aimante

Je veux que de mon feu s'écoule la source

Je veux, sans me cacher, devenir la ressource

Des désirs assumés et de toutes les voluptés ;

Je veux tour à tour toucher et être touchée

Apprendre à recevoir aussi bien qu'à donner

Je veux devant vos yeux, entière, me dénuder

Apparaître au grand jour

Sans attraits ni atours

Dans ma vérité


Je suis Yoniverselle

Je sais me dévoiler dans l'amour et le sacré

Mais je sais aussi me protéger des intrusions forcées

Mon Non est un cadeau que j'offre comme mon Oui

À travers toutes les femmes moi Yoni suis bénie

Je sais m'ouvrir dans la lenteur, la douceur et l'écoute,

Je sais accueillir si dans mon coeur ne subsiste nul doute,

Je sais aussi, antenne, me relier puissamment

Aux lignées passées et aux futurs enfantements

Qu'ils soient de chair, de papier ou d'idée ;

Je sais être le guide dans les obscurités

Et dans ma lumière transmettre le flambeau

Je sais être à la fois et la flamme et l'eau


Je suis Yoniverselle

Je suis à la fois et les larmes et la joie

Pleine de force et de grâce

Vivante, d'étincelles de vie vorace

Vibrante, vague qui inonde d'amour

Le Monde et m'exalte de chaque jour

Je suis Extase, je suis sensible,

Je suis intimement reliée à l'Invisible,

Je suis multiple, je suis unique,

Je suis précieuse et authentique ;

Je suis pétales de fleur et de l'Infini le berceau

La barque vers l'Inconnu et le grand ruisseau

Je suis l'arbre-monde qui plante ses racines

Dans la Magie subtile des Terres ancestrales

Je suis Yoni-Médecine,

Je suis la Sainte Graal


Je suis Yoniverselle

Je suis les portes du temple

Et le temple à la fois

Je suis étroite et ample

Plus vaste que tu ne crois

Je suis surtout la clé

Du trésor caché

Porte cosmique qui recèle les voies

De ta Créativité

Au creux de mes replis

Se cachent les mystères enfouis

Qui savent se révéler

Aux seul•e•s initié•e•s


Alors, sauras-tu entendre les secrets que je te souffle tout bas ?

Sauras-tu baisser les yeux pour regarder vraiment, là, en bas ?

Toute cette Vivance qui n'attend pour s'expandre,

Non pas la jouissance, mais la reconnaissance

Et le droit d'existence...


Regarde-moi, Nomme-moi,

Touche-moi, Aime-moi


Car je suis ta Yoni

Le Cadeau sacré de la Vie.


Justine Fleur


https://www.facebook.com/lechemindelasource

1
2